Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher :

  Accueil > Vie de la recherche > Actualités

Actualités

2016

 

filet

Nouvelle scientifique

Astronomie gravitationnelle : le LMA sélectionné pour le traitement des miroirs de Kagra (13 décembre 2016)

Le Laboratoire des matériaux avancés (LMA, CNRS) est spécialisé dans la réalisation et la caractérisation de couches minces. Fort de cette compétence, il a réalisé le traitement de surface des miroirs les plus importants des interféromètres Ligo et Virgo. Alors que l’astronomie gravitationnelle prend son essor suite aux découvertes de fin 2015, le LMA vient d’être sélectionné pour traiter les miroirs de l’interféromètre Kagra, actuellement en construction au Japon.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Feu vert pour la mission SVOM (12 décembre 2016)

Le conseil d’administration du Cnes vient d’approuver l’engagement de l’agence spatiale française dans la mission scientifique sino-française Space-based multiband astronomical variable objects monitor (SVOM). Le satellite SVOM sera lancé en 2021 et aura pour mission de scruter les sursauts gamma, responsables des phénomènes les plus violents de l’Univers. Le Cnes et les laboratoires de recherche français (rattachés au CNRS, au CEA et aux universités) fourniront des éléments-clés pour cette mission. Au total, dix laboratoires de l’IN2P3 et de l’INSU sont impliqués dans ce projet.

iconeEn savoir plus

filet

Évènement

La nuit des ondes gravitationnelles
Le 20 mars 2017 dans de nombreuses villes

Le 11 février 2016, la collaboration internationale Ligo-Virgo a annoncé la toute première détection directe d'ondes gravitationnelles, théorisées près d’un siècle plus tôt par Albert Einstein. Pour célébrer cette découverte majeure, le CNRS et la Société française de physique vous proposent un rendez-vous exceptionnel sous forme d'une grande soirée festive, le 20 mars 2017. Dans le cadre de cet évènement, des concours sont ouverts aux scolaires et au grand public (date-limite de dépôt des dossiers le 1er mars).

iconeEn savoir plus

filet

Brève

"Des particules aux étoiles" : 2ème édition du cours en ligne sur la physique des deux infinis (30 novembre 2016)

Le MOOC (massive online open course) "Des particules aux étoiles", créé par l'école doctorale PHENIICS de l’Université Paris-Saclay, vient de débuter sa 2ème édition sur la plateforme FUN (France Université Numérique). Lors de la première édition, plus de 6 000 personnes ont participé à l’aventure. La nouvelle version a été améliorée afin de mieux introduire les questions fondamentales sur les deux infinis. Les inscriptions sont possibles jusqu'au 22 février 2017.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Détection d’un signal de gravité avant l’arrivée des ondes sismiques lors du tremblement de terre de Tohoku-Oki (29 novembre 2016)

Une modification du champ gravitationnel terrestre produite pendant une rupture sismique vient d’être pour la première fois détectée pendant le tremblement de terre de Tohoku-Oki, qui s’est produit le 11 mars 2011 avec une magnitude 9.0. Ce travail est le fruit d’une collaboration internationale comprenant des chercheurs de l’Institut de physique du Globe de Paris (IPGP, CNRS/Université Paris Diderot/Université La Réunion) et du laboratoire Astroparticule et cosmologie (APC, CNRS/Université Paris Diderot/CEA/Observatoire de Paris). Cette nouvelle possibilité de détecter un changement de gravité avant l’arrivée des ondes sismiques pourrait contribuer à terme à améliorer les systèmes d’alerte précoce aux tremblements de terre.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

La BD du LHC d'octobre  2016 : balade aveugle en matière noire (23 novembre 2016)

L’essentiel est invisible pour nos yeux. Ce mois-ci, Lison Bernet nous introduit dans le monde de la matière noire qui représente 80% de toute la matière de l'Univers mais dont nous ne pouvons percevoir que les effets indirects sur la matière ordinaire.

iconeEn savoir plus

filet

Évènement

Conférence "Irène Joliot-Curie, une femme étonnante"
Le 10 décembre à Paris

A l’occasion de l’anniversaire du Prix Nobel des Joliot-Curie qui leur a été décerné le 11 décembre 1935, le musée Curie propose une conférence thématique sur le parcours d’Irène Joliot-Curie. La conférence sera menée par Louis- Pascal Jacquemond, inspecteur d’Académie honoraire, spécialiste de l’histoire des femmes et du genre. Il enseigne à Sciences Po Paris, appartient au collectif d’historiens Mnémosyne, et est auteur de "Irène Joliot-Curie. Biographie" (Odile Jacob, 2014).

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Sphérique et déformé : la "schizophrénie" des noyaux magiques se confirme à Alto (15 novembre 2016)

Des chercheurs du CNRS et de l’Université Paris-Sud travaillant auprès de l’installation Alto ont mis en évidence une configuration déformée à très basse énergie dans l’isotope très riche en neutron de germanium-80, proche du nickel-78. Ces résultats, publiés dans la revue Physical Review Letters, constituent une avancée importante dans l’étude du comportement de la matière exotique, impliquée par exemple dans des phénomènes cosmologiques comme l’évolution des étoiles et la formation de la matière terrestre.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Le monde de la physique nucléaire réuni pour inaugurer Spiral 2 (8 novembre 2016)

Jeudi 3 novembre, 570 personnes étaient réunies au Ganil à Caen pour inaugurer le nouvel accélérateur du projet Spiral2. L'événement a bénéficié de la présence du Président de la République et des élus régionaux, départementaux et locaux. Parmi les invités, des représentants du CNRS et du CEA, des membres des laboratoires qui ont contribué à la construction de l'installation, des partenaires académiques et industriels français et étrangers. L’occasion de fêter l’accomplissement prochain de dix ans de travail, avant la mise en place des derniers éléments de la phase 1 du projet pour un démarrage courant 2017.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Avec Spiral2, la France double ses capacités expérimentales en physique nucléaire (3 novembre 2016)

Avec son nouvel accélérateur de particules Spiral2, inauguré le jeudi 3 novembre en présence de M. le Président de la République, François Hollande, le Ganil (CNRS/CEA) produira des faisceaux de particules d’une intensité inégalée, indispensables pour repousser les limites de la connaissance. Il double ainsi son potentiel d’expérimentation en physique nucléaire, en particulier pour la recherche sur le noyau atomique et sur les mécanismes des réactions nucléaires, comme celles se déroulant au sein des étoiles. Les premières expériences devraient s’y dérouler mi 2017.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Bourses L'Oréal-Unesco "Pour les femmes et la science" : trois lauréates dans les laboratoires de l'IN2P3 cette année (2 novembre 2016)

Le programme L'Oréal-Unesco "Pour les femmes et la science" a remis, le 13 octobre dernier, 30 bourses à de jeunes chercheuses françaises. Parmi elles, trois membres des laboratoires de l'IN2P3 : Alice Pisani, post-doctorante au Centre de physique des particules de Marseille (CPPM, CNRS/Aix-Marseille Université) et Eleonora Capocasa et Valerie Domcke, respectivement doctorante et post-doctorante au laboratoire Astroparticule et cosmologie (APC, CNRS/Université Paris Diderot/CEA/Observatoire de Paris).

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Le silicium-34 : un "noyau bulle" atypique (28 octobre 2016)

Une équipe internationale menée par des physiciens du Grand accélérateur national d’ions lours (Ganil, CNRS/CEA) et associant notamment l’Institut de physique nucléaire d’Orsay (IPNO, CNRS/Université Paris-Sud) a prouvé le caractère très singulier d’un isotope radioactif du silicium. Alors que dans leur très grande majorité les noyaux atomiques se caractérisent par une densité homogène, le silicium-34 s’apparente à un "noyau bulle", avec une densité de protons anormalement faible en son centre. Cette anomalie en fait un candidat idéal pour sonder l’une des composantes de la force nucléaire forte très peu contrainte jusqu’à présent et essentielle à la structuration en couches des nucléons dans le noyau : l’interaction dite de spin-orbite. La portée de cette découverte lui vaut d’être publiée dans la revue Nature Physics.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Une bourse ERC pour l’étude de l’asymétrie matière-antimatière (27 octobre 2016)

Le Conseil européen de la recherche a annoncé les résultats de l’appel "ERC Starting Grant 2016". Le projet de Guillaume Pignol, The Neutron Electric Dipole Moment: pushing the precision to understand the matter-antimatter asymmetry (NEDM), a été retenu. Financé sur 5 ans avec un budget de 1,5 million d’euros, il propose de mieux comprendre la structure de l’Univers en étudiant les neutrons avec une précision inédite.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Nouvelles observations de Fermi : découverte d'une nouvelle binaire gamma (25 octobre 2016)

Des observations du télescope spatial Fermi ont permis la découverte de la première binaire gamma dans une autre galaxie, la plus lumineuse jamais observée. Ce système, nommé LMC P3, est composé d’une étoile de plusieurs dizaines de fois la masse du soleil et d’un objet compact pouvant être une étoile à neutrons ou un trou noir. Il est à l’origine d’une émission cyclique de rayonnement gamma, la forme la plus énergétique de la lumière, plusieurs milliards de fois plus énergétique que la lumière visible1. Ces travaux ont été menés par le NASA Goddard Space Flight Center (GSFC) avec la participation du CNRS.

iconeEn savoir plus

filet

Evènement

15èmes Rencontres Physique et Interrogations Fondamentales

Le 19 novembre 2016 à Paris

En tant que discipline de la recherche fondamentale, la physique participe à part entière à la culture. Elle tente d'apporter un éclairage scientifique à certaines des grandes interrogations qui hantent l'humanité. Le but de ces rencontres est de permettre aux physiciens de réfléchir à haute voix à ces questions, d'en débattre entre eux et avec tous ceux – enseignants, chercheurs d'autres disciplines… – qui peuvent s'y intéresser. Les 15èmes rencontres PIF auront pour thème "La science, l'information, la connaissance".

iconeEn savoir plus

filet

Evènement

Festival des 2 infinis

Du 25 septembre au 19 octobre à Paris

La 6ème édition du Festival des 2 infinis aura lieu à Paris et en Ile-de-France du 25 septembre au 19 octobre. Organisé par l’Association française d’astronomie (AFA) et le Laboratoire de physique nucléaire et de hautes énergies (LPNHE), cet évènement grand public propose un programme riche pour les passionnés d’astronomie.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

1976-2016 : le Lapp fête 40 ans de recherche et de découvertes (13 octobre 2016)

Le Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de physique des particules (Lapp) est une unité mixte de recherche du CNRS et de l’Université Savoie Mont Blanc. Près de 140 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens, administratifs, étudiants et visiteurs étrangers y travaillent. Depuis 40 ans, le Lapp participe à des expériences qui ont marqué l’histoire de la physique des deux infinis.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

61 Cyg A : première observation d’un cycle magnétique de type solaire (7 octobre 2016)

Après neuf années d’observations intensives, une équipe de scientifiques, dont des chercheurs du Laboratoire Univers et particules de Montpellier (LUPM, CNRS/Université de Montpellier), vient de découvrir la toute première étoile dont le champ magnétique varie comme celui du Soleil. L'étoile étudiée, 61 Cyg A, se situe à quelque onze années-lumière de la Terre, ce qui en fait l'une des plus proches voisines du Soleil.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Physique des hautes énergies : retour sur les moments forts d'Ichep 2016 (30 septembre 2016)

Cette année, la plus grande conférence internationale sur la physique des hautes énergies, Ichep, s'est déroulée du 3 au 10 août à Chicago. L'événement a rassemblé plus de 1 400 scientifiques et industriels du monde entier pour débattre des dernières avancées dans les domaines de la physique des particules, des astroparticules et des neutrinos. À noter au programme de cette 38ème édition : une nouvelle session dédiée au transfert de technologie, des sessions inédites sur la médiation scientifique et la diversité ainsi qu'une table-ronde ayant pour thème le devenir de la discipline en termes de nouvelles infrastructures et d'horizons de recherche.

iconeEn savoir plus

filet

Evènement

La science se fête dans les laboratoires de l'IN2P3

Du 8 au 16 octobre 2016

Comme tous les ans, la Fête de la science 2016 foisonne d'animations, d'expositions, de débats et d'initiatives scientifiques gratuites, inventives et ludiques, partout en France. Une occasion en or pour rencontrer les chercheurs, ingénieurs et techniciens de la "physique des deux infinis", poser des questions et découvrir des animations originales. Tour d’horizon des actions proposées par les laboratoires de l’IN2P3.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

1956-2016 : l’IPNO et le LAL fêtent ensemble leurs 60 ans (28 septembre 2016)

L’Institut de physique nucléaire d’Orsay (IPNO, CNRS/Université Paris-Sud) et le Laboratoire de l’accélérateur linéaire (LAL, CNRS/Université Paris-Sud) fêtent cette année leur 60ème anniversaire . Pour la première fois, les deux laboratoires organiseront et fêteront ensemble cette commémoration. 60 ans après leur création, l’IPNO et le LAL sont toujours des laboratoires de pointe dans leurs domaines respectifs. Cet anniversaire sera jalonné d’événements qui permettront au plus grand nombre de partager les savoirs et les savoir-faire des deux laboratoires et d’avoir une vision de leurs perspectives pour les années à venir.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

1986-2016 : le CC-IN2P3 fête ses 30 ans aux côtés des plus grandes expériences de physique (27 septembre 2016)

Installé à Lyon depuis 1986, le Centre de calcul de l'IN2P3 (CC-IN2P3) est une unité de service et de recherche classée parmi les grandes infrastructures françaises de recherche. Elle a pour vocation de fournir des moyens de calcul et de stockage de données aux chercheurs impliqués dans les expériences de physique des hautes énergies et d'astroparticules. Les données enregistrées peuvent soit provenir directement d'un détecteur, d'un satellite ou d'un télescope, soit provenir de simulations numériques de processus physiques. La confrontation entre données réelles et simulées permet de valider ou d'invalider les théories. L'ensemble de ces données doit pouvoir transiter entre différents sites de recherche et être stocké au CC-IN2P3 en vue de leur exploitation par les chercheurs, qu'ils soient basés dans un laboratoire français ou à l'étranger.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

La BD du LHC de septembre 2016 : "C’est compliqué de faire plus simple, mais c’est tellement plus beau" (26 septembre 2016)

Qu’est-ce qu’une théorie et qui sont les théoriciens ? Depuis le début de l’année, Lison Bernet explore le monde fascinant des modèles de la physique des particules. Ce mois-ci elle part à la rencontre du physicien Jean Orloff, pour parler unification, Univers... et poésie.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Sortie de la 3ème édition du Passeport pour les deux infinis (21 septembre 2016)

Après 2010 et 2013, la 3ème édition du Passeport pour les deux infinis vient de paraître. Elle inclut la découverte des ondes gravitationnelles et les derniers développements sur le boson de Higgs, les neutrinos ou encore la mission Rosetta. Réversible comme le montre sa double couverture, cet ouvrage dresse un panorama de l'infiniment petit (les constituants élémentaires de la matière) et de l'infiniment grand (l'Univers) et présente les expériences qui explorent ces domaines. C'est la pierre angulaire d'un projet pédagogique centré sur les enseignants du secondaire et leurs élèves.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Le 9ème numéro de la revue Elémentaire est paru ! (20 septembre 2016)

Après six ans d'interruption, la revue de vulgarisation Elémentaire publie son nouveau numéro, centré sur les premiers résultats du Grand collisionneur de hadrons (LHC) au Cern. On y retrouve toutes les rubriques récurrentes de la publication, de "l'apéritif" à la "question qui tue". Au sommaire : une interview de François Englert, la saga du boson de Higgs qui s'étend sur plus d'un demi-siècle, la découverte des ondes gravitationnelles, des articles d'actualité et des nouvelles du LHC – le fil rouge de la revue depuis 2005. Ce numéro est, comme les précédents, téléchargeable gratuitement.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Médecine nucléaire : Arronax inaugure ses nouveaux équipements de pointe (20 septembre 2016)

Le GIP Arronax , dont le CNRS est membre fondateur, a inauguré le 13 septembre de nouveaux équipements et instruments de pointe acquis dans le cadre de l'Equipex ArronaxPlus. Ils permettront aux chercheurs de développer des approches innovantes en imagerie moléculaire et en radiothérapie, avec des applications potentielles dans le diagnostic et le traitement du cancer. Le laboratoire Subatech collabore étroitement avec le GIP Arronax pour faire de Nantes un pôle scientifique de référence dans l'application des techniques nucléaires à la santé.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Talents du CNRS : les médaillés d'argent, de bronze et de cristal des laboratoires IN2P3 (19 septembre 2016)

Comme chaque année, des chercheur.e.s, ingénieur.e.s et technicien.ne.s des laboratoires de recherche se voient décerner des médailles dans le cadre des "Talents du CNRS". La médaille d'argent est décernée à des scientifiques pour l'originalité, la qualité et l'importance de leurs travaux. La médaille de bronze, qui représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes, est attribuée à de jeunes chercheur.e.s. La médaille de cristal récompense quant à elle les ingénieur.e.s, technicien.ne.s et administratifs pour leur contribution à l'avancée des savoirs et à l'excellence de la recherche française. Trois membres des laboratoires de l'IN2P3 sont distingués cette année : Elias Khan, Marie-Hélène Genest et Christian Olivetto.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Le satellite Gaia livre la position d'un milliard d'étoiles (14 septembre 2016)

Avec un milliard d'étoiles cartographiées en mille jours, la recherche européenne n'a décidément pas peur des tâches herculéennes. Grâce au satellite Gaia, lancé le 19 décembre 2013, les scientifiques ont catalogué les positions de 1,15 milliard d'étoiles, avec en plus la vitesse et la distance par rapport au Soleil pour 2 millions d'entre elles. L'ESA et le consortium européen DPAC rendent publics les premiers résultats de cette mission. Cette annonce représente la cartographie du ciel la plus précise et détaillée jamais réalisée. Le Laboratoire Univers et particules de Montpellier (LUPM, CNRS/Université de Montpellier) est impliqué dans ces travaux.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Planck réévalue la date de naissance des premières étoile (13 septembre 2016)

Une étude réalisée la collaboration Planck, à laquelle participent trois laboratoires de l'IN2P3 et réalisée grâce aux relevés du satellite, révèle que les premières étoiles se sont formées bien plus tard que ce que l'on imaginait jusqu'ici et confirme qu'elles étaient les seules sources nécessaires à la réionisation de l'Univers. Cette nouvelle étude a fait l'objet d'une publication le 22 août dernier dans la revue Astronomy and Astrophysics.

iconeEn savoir plus

filet

Evènement

Journées européennes du patrimoine

Les 17 et 18 septembre 2016 au Musée Curie

Rendez-vous incontournable de la rentrée, les Journées européennes du patrimoine sont l'occasion pour le Musée Curie de faire découvrir un pan du patrimoine scientifique et technique français en ouvrant exceptionnellement les portes de l'Institut du radium de Marie Curie le week-end du 17 et 18 septembre de 11h à 18h. Une belle opportunité pour (re)découvrir la vie et les recherches de la célèbre famille Joliot-Curie, l'histoire du laboratoire et de ceux qui y ont travaillé.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Marie-Pierre Comets nommée chevalier de la Légion d'honneur (9 septembre 2016

Marie-Pierre Comets, physicienne nucléaire et directrice de l'innovation et des relations avec les entreprises a reçu, le 13 juillet dernier, les insignes de chevalier de la Légion d'honneur. Spécialiste du plasma de quarks et de gluons, M.-P. Comets a effectué une grande partie de sa carrière au CNRS, à l'Institut de physique nucléaire d'Orsay (CNRS/Université Paris Sud). Elle a travaillé au Centre d'études nucléaires de Saclay, mais aussi au LHC du Cern et dans des laboratoires aux États-Unis. Elle est, depuis 2015, présidente du Haut comité pour la transparence et l'information sur la sécurité nucléaire.

iconeEn savoir plus

filet

Evènement

Nuit européenne des chercheurs

Le 30 septembre 2016 à Marseille

Trois physiciens du Centre de physique des particules de Marseille (CPPM, CNRS/Aix-Marseille Université) participeront aux festivités organisées par Aix-Marseille Université dans le cadre de la Nuit européenne des chercheurs, le 30 septembre 2016. L'évènement a pour thème "l'idée" : comment naissent et circulent les idées ? Peut-on dépasser les idées reçues ? Que deviennent les idées oubliées ? La soirée, qui se veut conviviale, festive et décalée, intégrera plusieurs formats de rencontres : plateau-radio, speed-searching, conférences dans le noir, univers de chercheurs mis en scène…

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Des macromolécules organiques détectées par Rosetta dans la comète "Tchoury" (9 septembre 2016)

Une équipe scientifique internationale impliquant une chercheuse du Centre de sciences nucléaires et de sciences de la matière (CSNSM, CNRS/Université Paris Sud), des chercheurs de plusieurs universités françaises et du Cnes a détecté de la matière organique de haut poids moléculaire dans les poussières éjectées par le noyau de la comète "Tchoury". Les résultats obtenus sont issus de l'instrument Cometary Secondary Ion Mass Analyser (Cosima) embarqué sur la sonde Rosetta et dont la mission est de déterminer la composition chimique des grains cométaires. Ces travaux ont fait l'objet d'une publication dans la revue Nature et en ligne le 7 septembre 2016.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

De nouvelles contraintes sur la cosmologie et la gravité grâce aux vides cosmiques (2 septembre 2016)

Une équipe internationale de scientifiques, dont deux chercheuses du Centre de physique des particules de Marseille (CPPM, CNRS/Aix-Marseille Université), a mis en évidence de nouvelles contraintes sur la relativité générale – la théorie de la gravitation d'Einstein – à l'aide des vides cosmiques. Les vides cosmiques sont des zones de l'Univers où la densité de matière est très faible, l'espace y est donc quasiment vide. S'appuyant sur les données du programme de relevés Sloan digital sky survey (SDSS-III), les chercheurs ont validé une nouvelle fois les prédictions de la théorie de la relativité générale. Leurs travaux ont été publiés dans la revue Physical Review Letters du 25 août 2016.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Au plus près de nous, une exoplanète rocheuse potentiellement habitable (30 août 2016)

Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche du Soleil, possède une planète. Celle-ci est même rocheuse, d'une taille comparable à celle de la Terre, et située dans la zone habitable de son étoile, là où l'eau liquide peut exister en surface. C'est la découverte majeure réalisée par une équipe internationale de chercheurs dont Julien Morin, du Laboratoire Univers et particule de Montpellier (LUPM, CNRS/Université de Montpellier), et publiée le 25 août 2016 dans Nature.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Astronomie gamma : le prototype Cocote a pris son envol (23 août 2016)

Trois laboratoires de l'IN2P3 collaborent au projet de recherche et développement Compact Compton Telescope (Cocote) visant à préparer une nouvelle mission spatiale d'astronomie gamma. Le 2 juillet 2016, un prototype de télescope a été lancé dans la haute atmosphère depuis la base du Centre national d'études spatiales (Cnes) d'Aire-sur-l'Adour (40). Les données enregistrées pendant le vol ballon permettront de tester les détecteurs dans des conditions environnementales représentatives de celles rencontrées en orbite terrestre.

iconeEn savoir plus

filet

Evènement

Ateliers de la Cité des sciences et des technologies de la mer

Du 9 au 11 septembre 2016 à Toulon

A l'occasion de la seule étape française du circuit préliminaire de la mythique America's Cup à Toulon, un village intitulé "Cité des sciences et des technologies de la mer" réunira tous les acteurs (académiques, scientifiques ou industriels) en lien avec la thématique de la mer. Dans ce cadre, le Centre de physique des particules de Marseille (CPPM, CNRS/Université Aix-Marseille) présentera le projet KM3NeT/Orca, le détecteur à neutrinos de nouvelle génération, en cours d'installation en Méditerranée, par 2 500 mètres de profondeur au large de Toulon. Tout public et gratuit.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

La carte de la répartition de l'énergie sombre de SDSS-III bat tous les records ! (12 août 2016)

Une équipe internationale de physiciens et astronomes (à laquelle participent plusieurs laboratoires français) a annoncé les nouveaux résultats de la plus grande carte en trois dimensions jamais réalisée des galaxies distantes de l'Univers. Cette étude, appelée Baryon Oscillation Spectroscopic Survey (BOSS), permet d'obtenir une mesure, la plus précise à ce jour, de l'énergie sombre qui induit l'accélération de l'expansion de l'Univers et donc de déterminer la quantité de matière et énergie sombre qui forment l'Univers actuel.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Une avancée majeure pour la production de positrons polarisés (10 août 2016)

Une équipe franco-américaine incluant des chercheurs du CNRS et du Jefferson Laboratory (JLab) a mis au point une nouvelle technique prometteuse pour la production de positrons polarisés. Le démonstrateur Polarized electrons for polarized positrons (PEPPo) allie efficacité, faible coût et absence de radioactivité résiduelle, trois atouts de taille. Cette expérience réussie, qui ouvre la voie à l'utilisation des faisceaux de positrons dans de nombreux domaines, a fait l'objet d'une publication dans Physical Review Letters en mai 2016.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Exposition "Petits secrets de l'Univers" (9 août 2016)

Si vous êtes de passage dans la Vallée de la Maurienne, rendez-vous en famille à l'exposition "Petits secrets de l'Univers" organisée par le Laboratoire souterrain de Modane (LSM, CNRS/Université Grenoble Alpes). C'est l'occasion de découvrir, de façon ludique et poétique, quelques expériences de physique : la mystérieuse musique du cosmophone émise au passage des rayons cosmiques dans notre atmosphère ou l'étrange beauté de la chambre à brouillard qui permet de voir, en temps réel, les particules et la radioactivité naturelle qui nous entourent. À partir de 9 ans. Entrée libre et gratuite.

iconeEn savoir plus

filet

Alerte presse

Le LHC à Ichep 2016 : de nouveaux résultats basés sur un volume record de données (5 août 2016)

Jusqu'au 10 août, à Chicago, les physiciens des particules qui travaillent sur les expériences du LHC présentent plus de 100 nouveaux résultats, dont plusieurs analyses basées sur les dernières données collectées. Cette année, les expériences ont déjà accumulé 5 fois plus de données qu'en 2015, depuis que le grand collisionneur fonctionne à l'énergie record de 13 TeV.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Ichep 2016 : Chicago, capitale de la physique des hautes énergies (2 août 2016)

La 38ème édition de la plus grande conférence internationale sur la physique des hautes énergies se tient à Chicago du 3 au 10 août. Cette année, Ichep rassemble plus de 1 300 physiciens théoriciens et expérimentateurs de toutes générations, travaillant dans les plus grands laboratoires du monde et représentant une cinquantaine de pays. Une trentaine de chercheurs de l'IN2P3 feront le déplacement pour présenter des résultats en physique des particules, astroparticules et physique des neutrinos. Au programme également, deux évènements grand public.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

LHCb dévoile de nouvelles particules exotiques (1er août 2016)

La collaboration LHCb, à laquelle participe le CNRS, a observé trois nouvelles particules et confirmé l’existence d’une quatrième. Il s’agirait de tétraquarks, c’est-à-dire de particules formées chacune de deux quarks et deux antiquarks. En raison de leur composition non standard, ces nouvelles particules ont été classées dans la vaste catégorie des particules “exotiques”, et leur interprétation théorique exacte reste à l’étude. Ces résultats font suite à la découverte des particules type pentaquarks, faite en 2015 par LHCb.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Oscillation des antineutrinos : un indice de violation de la symétrie matière-antimatière ? (29 juillet 2016)

La collaboration Tokai-to-Kamiokande (T2K), associant notamment le CNRS et le CEA, a annoncé lors de la conférence Neutrino 2016 ses tout derniers résultats sur les oscillations d’antineutrinos. En comparant les oscillations des antineutrinos et celles de neutrinos, elle a mis en évidence une différence qui pourrait être expliquée par la violation de la symétrie charge-parité. Si la signification statistique reste encore trop faible pour conclure, le résultat n’en reste pas moins très prometteur.

iconeEn savoir plus

filet

Evènement

Conférence "Lumière sur l'Univers"

Le 27 juillet 2016 - 18h à l'Observatoire de Haute-Provence (04)

Depuis l'Antiquité l'être humain n'a cessé de sonder l'Univers pour le comprendre : d'abord avec ses yeux, puis avec des instruments de plus en plus sophistiqués qui explorent les confins de l'Univers. Les dernières mesures en cosmologie montrent un Univers rempli à 95% de mystérieuses composantes matière noire et énergie noire dont les natures sont à ce jour inconnues…

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Barbara Erazmus nommée chevalier de la Légion d'honneur (22 juillet 2016)

Barbara Erazmus, directrice de recherche au laboratoire Subatech (CNRS/Université de Nantes/École des mines de Nantes) a reçu les insignes de chevalier de la Légion d'honneur le 29 juin à l'Académie des sciences à Paris. Elle a occupé, de 2007 à 2011, le poste de directrice scientifique adjointe de l'IN2P3 en charge des domaines "Physique hadronique et théorique". Entre 2011 et 2014 elle a travaillé au Cern, dans l'expérience Alice, en qualité d'Attachée scientifique. Depuis 2014, Barbara Erazmus est membre du Bureau exécutif du Conseil international pour la Science à Paris.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Les chercheurs français présents à la conférence Neutrino 2016 (19 juillet 2016)

Soixante ans après sa découverte, le neutrino continue de mobiliser les efforts de très nombreuses équipes de recherche dans le monde. Les chercheurs et ingénieurs français — environ 200 hommes et femmes dans les laboratoires du CNRS et du CEA — sont reconnus internationalement pour leur expertise dans le domaine, aussi bien expérimentale que théorique. Lors de la 17ème conférence internationale Neutrino 2016, qui s'est déroulée à Londres du 4 au 9 juillet dernier, sept d'entre eux ont présenté les tout derniers résultats scientifiques du domaine.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Le spectromètre Agata du Ganil compte désormais 32 capsules (19 juillet 2016)

Le spectromètre Agata installé au Ganil est désormais équipé de 32 capteurs et bénéficie donc d'une sensibilité accrue. Les données collectées par les expériences sont analysées par quatre laboratoires de l'IN2P3 et deux laboratoires espagnol et italien. Elles permettront de mieux comprendre les manifestations de l'interaction forte, l'une des quatre forces fondamentales de la nature qui régit le comportement de la matière au sein des noyaux atomiques.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Reconduction du GIE du Ganil pour 30 ans (18 juillet 2016)

Le Groupement d’intérêt économique (GIE) du Grand accélérateur national d'ions lourds (Ganil), créé par le CEA et l’IN2P3 en 1976 avait été établi pour une durée initiale de 30 ans, puis prolongé de 10 ans en 2005. Compte tenu notamment du démarrage de la nouvelle installation Spiral2 attendu en 2016 et de la durée de vie importante de ce type d’équipement, le 14 décembre dernier, l’assemblée des membres du GIE, CEA et CNRS s’est prononcée pour une nouvelle prolongation de 30 ans.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Des professeurs de physique-chimie des Pays de la Loire en visite à Subatech (7 juillet 2016)

Mercredi 29 juin 2016, le Laboratoire de physique subatomique et des technologies associées (Subatech, CNRS/Université de Nantes/École des mines de Nantes) a accueilli une rencontre organisée par la section départementale de l’Union des professeurs de physique et de chimie (UDPPC).

iconeEn savoir plus

filet

Brève

La BD du LHC de juin-juillet 2016 : bobosse or not bobosse ? (5 juillet 2016)

Suite de l’enquête pour la dessinatrice Lison Bernet. Après sa rencontre avec la théoricienne en physique des particules Sabine Kraml (voir BD précédente), Lison entend parler d’un excès "par-dessus le bruit de fond", d’une "bosse" - ou "bobosse" comme elle dit, mesuré par les expériences Atlas et CMS du LHC. Qu’en est-il ? Et pourquoi les expérimentateurs sont-ils beaucoup plus réservés que les théoriciens ?

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

À la recherche de nouvelles particules au LHC (1er juillet 2016)

La chasse aux particules bat son plein au LHC. Pour la deuxième année consécutive, le Grand collisionneur de hadrons fonctionne à une énergie de collision inégalée, franchissant récemment des records d’intensité. À l’heure où les conférences d’été approchent, ces performances permettent de fournir aux expériences une bonne quantité de données à analyser avec, peut-être, des découvertes à la clé.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

La collaboration OpenGate primée pour l'une de ses publications (30 juin 2016)

La revue Physics in Medicine and Biology a récemment décerné le "Citations Prize" 2015 à la collaboration OpenGate, dont fait partie le CNRS, pour l’article "GATE V6 : a major enhancement of the GATE simulation enabling modelling of CT and radiotherapy". Parmi les auteurs de cette publication figurent des chercheurs et ingénieurs de plusieurs laboratoires du CNRS. Le "Citations Prize" récompense chaque année l’article publié dans Physics in Medicine and Biology qui est le plus cité dans les 5 années précédentes.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Ubirajara Van Kolck lauréat du prix Paul Langevin 2015 (24 juin 2016)

La Société française de physique (SFP) a annoncé les résultats du prix Paul Langevin 2015 dont la thématique portait sur la "Physique des hautes énergies, physique nucléaire, astroparticules, cosmologie, astrophysique". Le jury a estimé que cette année, non pas un mais deux candidats étaient à tout point de vue excellents et de plus complémentaires : Ubirajara Van Kolck de l'Institut de physique nucléaire (IPNO, CNRS/Université Paris Sud) et François Gélis de l'Institut de physique théorique (CNRS/CEA).

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Yves Sirois nommé Chevalier de l'ordre national du Québec (24 juin 2016)

Yves Sirois est directeur de recherche CNRS au Laboratoire Leprince-Ringuet (LLR, CNRS/École polytechnique) et responsable pour la France de l'expérience CMS auprès du LHC. Il fait partie des récipiendaires 2016 de l'Ordre national du Québec, au grade de chevalier. Cette distinction récompense la carrière d'un chercheur passionné qui a joué un rôle prépondérant dans la découverte du boson de Higgs en 2012. Fondé en 1984, l'Ordre national du Québec est la plus prestigieuse reconnaissance décernée par l'État québécois.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Bologne et Zeuthen hébergeront les équipes permanentes du consortium CTA (16 juin 2016)

La collaboration Cherenkov Telescope Array Observatory (CTA) vient de décider d'installer son siège à Bologne en Italie et son centre de gestion de données scientifiques à Zeuthen en Allemagne. Il s'agit d'un pas important vers la concrétisation de ce projet international qui vise à étudier les phénomènes violents de l'Univers. Les 120 télescopes du réseau CTA – installés au Chili et en Espagne – produiront environ 100 petabytes de données. Le projet mobilise plus de 1 000 chercheurs et ingénieurs de 32 pays. En France, le CNRS et le CEA sont membres de la collaboration.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Ondes gravitationnelles : et de deux ! (15 juin 2016)

Le 26 décembre 2015, les détecteurs Advanced LIGO (Etats-Unis) ont enregistré un nouveau signal d'ondes gravitationnelles provenant, cette fois encore, de la coalescence de deux trous noirs qui finissent par fusionner. Cette nouvelle observation confirme que ce type d'événements cataclysmiques est relativement fréquent et augure d'autres détections lorsque redémarreront, fin 2016, les détecteurs Advanced LIGO et Advanced Virgo (Italie). Annoncée aujourd'hui pendant la conférence de l'American Astronomical Society (AAS, à San Diego), cette découverte a été réalisée par une collaboration internationale comprenant des laboratoires de l'IN2P3. Elle a fait l'objet d'une publication dans la revue Physical Review Letters.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Le Cern dévoile les gagnants du concours annuel "Une ligne de faisceau pour les lycées" (14 juin 2016)

Lancé il y a 2 ans à l'occasion du 60ème anniversaire du Cern, ce concours offre chaque année la possibilité à des lycéens de tous pays de réaliser leur propre expérience scientifique sur la ligne de faisceau "T9" du synchrotron à protons du Cern. Deux équipes, Pyramid hunters (Pologne) et Relatively special (Royaume-Uni), ont été distinguées cette année. Au total, 151 équipes de 37 pays (plus de 1250 élèves), ont concouru. Parmi elles, l'équipe Doesn't matter du lycée Henri-Cornat de Valognes (50) faisait partie des 29 finalistes qui ont remporté un détecteur de muons portatif "Cosmic-pi".

iconeEn savoir plus

filet

Événement

Exposition "Paillasses et blouses blanches" (8 juin 2016)

Jusqu'au 31 octobre 2016 au Musée Curie, Paris

Donner l'impression de pousser la porte des laboratoires d'hier et d'aujourd'hui, c'est la volonté de la nouvelle exposition temporaire du Musée Curie. Visible jusqu'au 31 octobre 2016 dans le jardin du musée, elle mettra en miroir photographies anciennes en noir et blanc et clichés actuels en couleur, du laboratoire de Marie Curie, devenu l'institut du même nom.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

La campagne des concours externes du CNRS est ouverte (7 juin 2016)

La campagne des concours externes et d'examens professionnalisés est ouverte depuis le 6 juin, jusqu'au 30 juin 2016. Experts en calcul scientifique, mécaniciens, gestionnaires administratifs et financiers, techniciens et ingénieurs en instrumentation : vos talents sont nombreux, nos métiers aussi ! Venez consulter les offres des laboratoires de l'IN2P3 sur notre page "Offres d'emplois".

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

LSST : le Laboratoire de physique corpusculaire de Clermont-Ferrand pose un jalon essentiel du futur super télescope (7 juin 2016)

C'est au beau milieu des Andes chiliennes, à 2 700 m d'altitude sur la montagne du Cerro Pachon, que sera installé le Large Synoptic Survey Telescope (LSST). Mais c'est en France, au Laboratoire de physique corpusculaire de Clermont-Ferrand (LPC) notamment, que se construit chaque jour une partie de ce super télescope qui va cartographier l'Univers. Un élément essentiel du projet, le banc de test mécanique du changeur de filtres du LSST, sera inauguré le 17 juin 2016.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

LISA Pathfinder surpasse les attentes (7 juin 2016)

Mission accomplie pour le satellite LISA Pathfinder, après seulement deux mois d'opérations scientifiques. Les essais technologiques pour le futur observatoire spatial d'ondes gravitationnelles Evolved Laser Interferometer Space Antenna (eLISA) sont validés et les performances du démonstrateur de l'Agence spatiale européenne (ESA) sont supérieures aux attentes. Ces 1ers résultats, auxquels a contribué le laboratoire d' Astroparticule et cosmologie (APC, CNRS/Université Paris Diderot/CEA/Observatoire de Paris), sont publiés le 7 juin 2016 dans la revue Physical Review Letters.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

La BD du LHC d'avril-mai 2016 : Interview de Sabine Kraml, théoricienne entre quête de la nouvelle physique et appel des sommets (6 juin 2016)

Le mois dernier, l'illustratrice Lison Bernet, nous expliquait en bande-dessinée ce qu'était une théorie en physique des particules. Ce mois-ci, elle rencontre une théoricienne en physique des particules : Sabine Kraml, chercheuse au CNRS et responsable du groupe théorie au Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie (LPSC) de Grenoble. Spécialisée dans la physique au-delà du Modèle standard, elle suit de très près les résultats du LHC et nous explique avec simplicité et humour la nature de ses recherches scientifiques.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Cartographier la dégradation des parchemins à l'échelle microscopique sans contact ni prélèvement (24 mai 2016)

Une cartographie de l'état de dégradation de parchemins historiques vient d'être réalisée pour la première fois grâce à une technique de microscopie optique, précédemment optimisée pour l'imagerie du collagène dans les tissus biologiques. Ce travail a été effectué par des physiciens et chimistes de l'Université Paris-Sud, du CNRS, du Ministère de la culture et de la communication, de l'École polytechnique et de l'Université Pierre et Marie Curie. Le laboratoire d'Imagerie et modélisation en neurobiologie et cancérologie (IMNC, CNRS/Université Paris-Sud) a fortement contribué à ce projet. Ces résultats obtenus sur des parchemins historiques dans le cadre d'une collaboration pluridisciplinaire sont publiés dans la revue Scientific Reports du 19 mai 2016.

iconeEn savoir plus

filet

Événement

Evènement grand public : 8ème édition du "Forum science, recherche et société"

Le 25 mai 2016 au Cnam, Paris.

Des chercheurs en "physique des deux infinis" de nos laboratoires participent à la 8ème édition du "Forum science, recherche et société", crée par Le Monde et La Recherche en 2009, qui se déroulera demain au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam). Deux thématiques seront abordées par nos chercheurs : le projet de sciences participatives "LHC@Home" du grand collisionneur de hadrons du CERN, et les nouvelles perspectives d'avancées astronomiques après l'annonce, en février dernier, d'une première observation des ondes gravitationnelles.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

CNRS Com'Lab : le dispositif de soutien aux actions de médiation scientifique (22 mai 2016)

La direction de la communication lance une nouvelle édition de CNRS Com'Lab, le dispositif de soutien aux actions de médiation scientifique. L'objectif est d'aider les unités de recherche à réaliser des projets de culture scientifique innovants, depuis leur élaboration jusqu'à leur mise en œuvre finale, et de leur donner une envergure nationale. Deux types de soutien sont apportés : un soutien en amont pour concevoir un projet ou un apport au développement d'un projet déjà conçu. Date limite de candidature : 15 juin 2016.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

La découverte des ondes gravitationnelles récompensée par le Special breakthrough prize in fundamental physics 2017 (19 mai 2016)

Le comité de sélection composé des gagnants des précédents Breakthrough prize a récompensé, le 2 mai dernier à San Francisco, la détection des ondes gravitationnelles provenant de la collision de deux tours noirs, situés à plus d'un milliard d'années-lumière de la Terre. Ce prix est décerné à trois scientifiques à l'origine du projet LIGO, à sept physiciens dont les travaux théoriques ont permis de prédire la forme du signal détecté et à l'ensemble des deux collaborations LIGO et Virgo, qui ont annoncé la découverte le 11 février dernier.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Démarrage de la saison 2016 de physique au LHC (12 mai 2016)

Le 25 mars, le Grand collisionneur de hadrons (LHC) du Cern a été remis en service après sa pause hivernale. Accélérateurs et expériences ont fait l’objet de réglages au moyen de faisceaux de faible intensité et de collisions pilotes de protons. Pour la 2ème année consécutive le LHC fonctionnera à une énergie de collision de 13 TeV. Cette montée en énergie ouvre une fenêtre sur un domaine d’énergie encore inexploré. La quantité de données enregistrées en 2016 permettra d’étudier plus en détail ce domaine et de trouver d’éventuels indices de nouvelle physique au dela du modèle standard. 

iconeEn savoir plus

filet

Evènement

Bar des sciences : "Publier la science : quel plan marketing ?"

Le 11 mai 2016 à Paris

Depuis quelques années, le système des publications subit un changement radical, c'est la révolution de l'open access, qui se développe dans diverses disciplines (géophysique, physique, etc.). Ce bouleversement se traduit pour la physique des particules par le Sponsoring consortium for open access publishing in particle physics (Scoap3). Les trois intervenants de ce Bar des sciences participent à la collaboration Scoap3 et viendront nous expliquer les modalités du bouleversement qui se met en place dans le monde de la publication scientifique.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

300 To de données du LHC rendues publiques (10 mai 2016)

Le 11 avril, le Cern a lancé son "Portail des données ouvertes" (Open Data Portal), où des données issues de véritables collisions produites par le LHC seront mises à la disposition de tous. Les premières données en libre accès proviennent de l'expérience CMS avec des logiciels libres (open source) permettant leur lecture et leur analyse. La collaboration CMS s'engage à publier ses données 3 ans après leur collecte. En parallèle, le portail offre un accès à des ensembles de données complémentaires des collaborations Alice, Atlas et LHCb spécialement préparés à des fins pédagogiques.

iconeEn savoir plus

filet

Evènement

Les Jeudis de la recherche de l'X : "Structures et lois universelles"

Le 12 mai 2016 à Paris

Yves Sirois, directeur de recherche CNRS au Laboratoire Leprince Ringuet (LLR) et responsable du groupe Compact muon solenoid (CMS) au Cern, travaille sur les activités électrons/photons et les expériences liées au boson de Higgs apparu un millième de milliardième de seconde après le Big Bang. Le 12 mai, lors des "Jeudis de la recherche" organisés par l'École polytechnique, Y. Sirois présentera, dans le cadre de la thématique "Structures et lois universelles", les implications de cette découverte dans la compréhension du récit de l'univers. Date limite d'inscription le 10 mai 2016.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

FiberMetrix : mesurer des rayonnements ionisants émis par certains actes médicaux (3 mai 2016)

Issue de l'Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC, CNRS/ Université de Strasbourg), la start-up FiberMetrix développe des instruments capables de mesurer indirectement la quantité de rayonnements ionisants délivrée aux patients lors d'actes de radiodiagnostic ou de radiothérapie, en se basant sur la quantité de fluorescence émise par une fibre optique.

iconeEn savoir plus

filet

Evénement

Journées du collisionneur linéaire : retour sur la 4ème édition (28 avril 2016)

Retour sur les Journées du collisionneur linéaire (23-24 mars derniers à Paris), organisées par le CNRS et le CEA, qui s’inscrivent dans la perspective de réalisation d’un collisionneur linéaire. L'International Linear Collider (ILC) est le projet le plus avancé mais les études portent aussi sur le Compact Linear Collider (CLIC). La R&D sur les accélérateurs et les détecteurs, les études de physique et les  derniers résultats du LHC à 13 TeV ont été passés en revue. Les invités internationaux ont réaffirmé l’intérêt d’une participation forte de la France au projet.  

iconeEn savoir plus

filet

Evénement

Evènement grand public : Festival Pint of science édition 2016

Du 23 au 25 mai 2016

Chercheurs, doctorants et post-doctorants de plusieurs de nos laboratoires renouvellent leur participation à l'édition 2016 du Festival Pint of science qui se déroulera du 23 au 25 mai dans une vingtaine de villes de France. Quelles sont les particules les plus élémentaires de la matière ? Mécanique quantique et relativité générale sont-elles conciliables ? Leurs lois relèvent-elles de la science-fiction ? Qu'est-ce qu'une étoile à neutrons ? Autant de questions abordées, qui ne resteront pas sans réponse, dans un cadre détendu et convivial pour les chercheurs et le grand public.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Nucleo Forum 2016 : Les défis de l'innovation nucléaire (26 avril 2016)

Le Laboratoire de physique corpusculaire de Caen (LPC Caen) participait le 20 avril au Nucleo Forum organisé par le Pôle nucléaire pour la santé et l'énergie (Nucleopolis). Cette journée d'échanges était axée sur l'innovation dans le domaine du nucléaire. Le LPC a participé aux rendez-vous Business to Research organisés entre les laboratoires et les entreprises adhérentes au pôle. Il a présenté, au cours de moments d'échanges informels, ses activités scientifiques et ses compétences en matière de mécanique, instrumentation, électronique et informatique.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Le LPC Caen et le Ganil ont participé à l'opération "Têtes chercheuses" 2016 (25 avril 2016)

Le concours "Têtes chercheuses", organisé par Relais d'sciences et la Fondation Musée Schlumberger, vise à encourager les démarches innovantes en matière de médiation scientifique en Normandie. La Maison de la recherche et de l'imagination de Caen a accueilli, du 20 au 23 avril, les anciens lauréats pour présenter leurs outils de médiation dont le "Billotron", imaginé par le Laboratoire de physique corpusculaire (LPC) en 2010, et le"Muoscope", imaginé par le LPC et le Grand accélérateur national d'ions lourds (Ganil) en 2015.

iconeEn savoir plus

filet

Evénement

Soirée grand public "Où est passée l'antimatière ?"

Le 4 mai 2016, 18h45 à Marseille

Dans le cadre de la conférence internationale Beauty 2016, deux laboratoires du CNRS et de l'université d'Aix-Marseille, le Centre de physique des particules de Marseille (CPPM) et le Centre de physique théorique (CPT), s'associent pour organiser une soirée grand public sur le thème de l'asymétrie matière-antimatière. Au programme : un speed-dating avec des chercheurs, une conférence par le physicien François Le Diberder, une table ronde et un duplex avec une salle de contrôle du Cern lors desquels le public pourra intervenir. Entrée gratuite, réservation conseillée.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Des noyaux légers révèlent leur sous-structure en particules alpha (11 avril 2016)

Depuis quelques années, des travaux théoriques prédisaient la désintégration simultanée des noyaux légers comme l'oxygène en particules alpha lorsqu'ils sont fortement excités. En étudiant les débris de projectiles de calcium produits lors de collisions d'ions lourds, les physiciens de la collaboration Chimera ont pour la première fois confirmé expérimentalement cette prédiction. Ces résultats ont fait l'objet d'une publication dans la revue Physics Letters B.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

La communauté scientifique européenne unit ses forces pour percer les secrets de la matière (11 avril 2016)

Le projet européen Ensar2 rassemble une trentaine de laboratoires européens répartis sur quinze pays dans les domaines de la physique nucléaire fondamentale et appliquée. Soutenu par la Commission européenne et coordonné par le Grand accélérateur national d'ions lourds (Ganil, CNRS/CEA), il financera l'accès des équipes européennes aux infrastructures de recherche et favorisera les échanges. Les expériences ainsi menées permettront de mieux comprendre la structure et la genèse de la matière. Le projet a démarré en mars pour une durée de quatre ans.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Premier faisceau obtenu sur Iphi (4 avril 2016)

Le 25 mars, l'Injecteur de protons de haute intensité (Iphi) a produit son premier faisceau. Iphi est un prototype de la partie basse énergie des accélérateurs linéaires de protons à forte puissance envisagés pour produire d'intenses flux de particules secondaires. Leur utilisation pourrait s'appliquer à de très nombreux domaines de recherche. Iphi est composé d'une source de protons, d'une ligne de transport et d'une cavité accélératrice de type radio frequency quadrupole (RFQ), véritable défi technologique, permettant d'accélérer un faisceau de 100 mA à 3 MeV tout en le groupant en paquets.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Physique des particules : premiers tours dans SuperKEKB (31 mars 2016)

Dans les anneaux du nouveau collisionneur de particules SuperKEKB situé au Japon, des faisceaux d'électrons et de positons ont récemment effectué leurs "premiers tours". Ce grand équipement, mis en route avec l'aide de laboratoires français, permettra – comme le LHC – de tester le Modèle standard de la physique des particules. Un programme scientifique ambitieux associant le CNRS devrait y démarrer en 2018.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Des mesures précises d'Isoltrap modifient les calculs de nucléosynthèse stellaire (30 mars 2016)

Une équipe internationale à laquelle participe le CNRS a mesuré avec une très grande précision les masses de nuclides du cadmium-130 et 131 dans le spectromètre Isoltrap installé au Cern. Les résultats, publiés dans Physical Review Letters, modifient les prédictions des modèles de nucléosynthèse stellaire qui rendent compte de l'abondance de noyaux plus lourds que le fer produits dans la coalescence des étoiles à neutrons après que celles-ci aient émis les ondes gravitationnelles.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

EuroNuNet : vers un réseau international pour l'étude des neutrinos (29 mars 2016)

La France est l'un des huit pays membres d'un tout nouveau réseau en physique des neutrinos. Son but : soutenir l'idée d'une infrastructure pour l'étude de la violation de la symétrie charge-parité dans le domaine leptonique. Le réseau Combining forces for a novel European facility for neutrino-antineutrino symmetry-violation discovery (EuroNuNet) est mis en place avec le soutien de l'Union européenne. La première réunion de travail a eu lieu début mars.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Chercheurs d'un jour avec les Masterclasses internationales LHC (25 mars 2016)

Du 11 février au 23 mars 2016, près de 1700 lycéens de France sont devenus des chercheurs d'un jour dans le cadre des Masterclasses internationales organisées par le groupe international de médiation en physique des particules (IPPOG) avec le Cern. Les expériences du LHC (Atlas, CMS, LHCb et Alice) ont fourni de vraies données aux élèves pour redécouvrir la structure du proton ou le boson Z, reconstruire des "particules étranges", mesurer la durée de vie de la particule D0 ou détecter un boson de Higgs.

iconeEn savoir plus

filet

Evénement

Conférence "Femmes en science et en médecine au temps de Marie Curie"

Le 14 mai 2016, 15h à Paris

A travers une étude historique comparée, le Musée Curie propose une conférence consacrée à l'évolution de la place des femmes en science et en médecine. Marie Curie fut la première femme à diriger le laboratoire de physique-chimie de l'Institut du radium. Jusqu'à sa disparition en 1934, elle accueillit de nombreuses étudiantes ou chercheuses auprès d'elle : techniciennes, infirmières, biologistes, ou physiciennes, les femmes de l'Institut du radium se sont notamment investies dans la lutte contre le cancer.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Au centre de la Voie Lactée, une source accélère des rayons cosmiques galactiques à des énergies inégalées (17 mars 2016)

L'analyse détaillée des données recueillies par l'observatoire High Energy Stereoscopic System (HESS) en Namibie, a permis de localiser une source de rayonnement cosmique à des énergies jamais encore observées dans notre Galaxie : le trou noir supermassif situé en son centre. HESS, auquel contribuent le CNRS et le CEA, détecte indirectement le rayonnement cosmique depuis plus de dix ans et a dressé une cartographie, en rayons gamma de très haute énergie, des régions centrales de notre Galaxie. L'identification de cette source hors du commun a étét publiée le 16 mars 2016 dans Nature.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Double Chooz livre ses premiers résultats avec deux détecteurs (15 mars 2016)

La collaboration Double Chooz vient de publier ses premières mesures de la disparition d'antineutrinos obtenus avec deux détecteurs. La nouvelle valeur mesurée est sin2(2θ13) = 0.111±0.018. Ainsi la sensibilité de l'expérience anticipée dans la lettre d'intention (2004) est déjà atteinte. Ces résultats seront encore améliorés avec plus de données. La nouvelle valeur de θ13 mesurée par Double Chooz dépasse celle de l'expérience Daya Bay d'environ 30 %, se rapprochant ainsi de la valeur mesurée par les expériences T2K et NOvA qui exploitent les neutrinos issus d'accélérateurs de particules.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Le réseau européen KM3NeT 2.0 sélectionné pour l'ESFRI (14 mars 2016)

Depuis le 10 mars, le projet KM3NeT 2.0 fait officiellement partie des 21 projets pan-européens sélectionnés pour la feuille de route du Forum stratégique européen sur les infrastructures de recherche (ESFRI). L'ESFRI a pour mission de veiller à ce que les scientifiques européens aient accès à des infrastructures de qualité afin de faciliter leurs travaux de recherches. Constitué de deux sites en Méditerranée (dont un au large de Toulon), le réseau KM3NeT sera à terme le plus grand détecteur de neutrinos jamais déployé dans l'hémisphère nord.

iconeEn savoir plus

filet

Evénement

Rencontres d'été de physique de l'infiniment grand à l'infiniment petit

Du 11 au 22 juillet 2016

La 6eme édition des Rencontres d'été de l'infiniment grand à l'infiniment petit se déroulera du 11 au 22 juillet à Orsay, Palaiseau, Paris et Saclay. La promotion 2016 portera le nom du physicien-théoricien Bruno Pontecorvo (1913-1993), spécialiste des neutrinos.

iconeEn savoir plus

filet

Evénement

Conférence publique de Takaaki Kajita, prix Nobel de physique 2015

Le 6 avril 2016 à Paris

A l’occasion d’une réunion du consortium européen APPEC, le prix Nobel de physique 2015, Takaaki Kajita, donnera une conférence publique sur le thème des oscillations de neutrinos le 6 avril à 18h30 dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne à Paris.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Prix Yves Rocard de la Société française de physique (9 mars 2016)

Bernard Dinkespiler et Christian Morel du Centre de physique des particules de Marseille (CPPM, CNRS/Université Aix-Marseille) ainsi que Pierre Delpierre de la société imXPAD recevront le Prix Yves Rocard 2015 pour la mise au point des “détecteurs de rayons X à comptage de photons avec sélection d’énergie”. A l’avenir, ce type de détecteur pourra être utilisé en imagerie médicale. Le Prix Yves Rocard, décerné par la Société française de physique (SFP), récompense un transfert de technologie réussi entre un laboratoire académique et une entreprise. Il sera remis le 24 mars à Paris.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

LISA Pathfinder a libéré ses masses étalons (9 mars 2016)

Le 22 janvier, le satellite LISA Pathfinder de l’ESA avait atteint sa position stratégique à quelque 1,5 million de km de la Terre. Un mois plus tard, ses deux masses faites d’or et de platine ont été placées en condition de chute libre avec succès.

iconeEn savoir plus

filet

Evénement

Nouvelle saison pour le MOOC "Gravité ! Du Big Bang aux trous noirs"

Du 8 mars au 10 mai 2016

Les chercheurs du laboratoire Astroparticule et cosmologie (APC, CNRS/Université Paris Diderot) vous donnent rendez-vous pour une nouvelle saison du MOOC (cours en ligne) qui fera la part belle aux ondes gravitationnelles. Les cours démarrent le 8 mars (pour la version française) et le 9 mai (pour la version anglaise).

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Talents du CNRS : les lauréats 2016 de l'IN2P3 (1er mars 2016)

Le CNRS vient de publier les noms des médaillés d'argent, de bronze et de cristal pour l'année 2016. L'IN2P3 compte trois "talents", un dans chaque catégorie. Ainsi, Elias Khan de l'Institut de physique nucléaire d'Orsay (IPNO, CNRS/Université Paris-Sud) recevra la médaille d'argent. Marie-Hélène Genest du Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie (LPSC, CNRS/Université Grenoble Alpes/Grenoble INP) se verra decerner la médaille de bronze. Enfin, Christian Olivetto du laboratoire Astroparticule et cosmologie (APC, CNRS/CEA/Université Paris Diderot/Observatoire de Paris), récemment nommé directeur adjoint technique de l'IN2P3, aura la médaille de cristal.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

La chimie de l'astate au service de la médecine nucléaire (29 février 2016)

L'astate (At) est un élément radioactif rare découvert en 1940. On connaît mal ses propriétés chimiques mais l'un de ses isotopes semble prometteur pour la médecine nucléaire. En effet, il pourrait être utilisé en radiothérapie pour traiter certains types de cancer. Pour cela, l'un des enjeux des recherches actuelles est de trouver des formes chimiques stables de cet élément. Des chercheurs des laboratoires Subatech et Ceisam viennent de franchir un pas important en ce sens en mettant en évidence une nouvelle espèce ionique de l'astate, AtO(OH)2. Ces résultats, obtenus notamment grâce au cyclotron Arronax à Nantes, sont publiés dans la revue Chemistry – A European Journal et font la couverture de l'édition datée du 24 février 2016.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Les ondes gravitationnelles détectées 100 ans après la prédiction d’Einstein (11 février 2016)

LIGO ouvre une nouvelle fenêtre sur l’Univers avec l’observation d’ondes gravitationnelles provenant d’une collision de deux trous noirs. Pour la première fois, des scientifiques ont observé des ondulations de l’espace-temps, appelées ondes gravitationnelles, produites par un événement cataclysmique dans l’Univers lointain atteignant la Terre après un long voyage. Cette découverte confirme une prédiction majeure de la théorie de la relativité générale énoncée par Albert Einstein en 1915 et ouvre une toute nouvelle fenêtre sur le cosmos.

iconeEn savoir plus

filet

Événement

Les chercheurs font le point sur la quête des ondes gravitationnelles : webcast à suivre en direct le 11 février à 16h20

Un siècle après la publication par Einstein de la théorie de la relativité générale, une de ses prédictions, l’émission des ondes gravitationnelles, reste sans preuve expérimentale directe. Dans le cadre de la collaboration internationale Ligo-Virgo, plusieurs conférences de presse auront lieu simultanément à 16h30 (heure de Paris) pour faire le point sur la quête de ces ondes produites par des phénomènes cosmiques hors normes. Vous pouvez les suivre en direct sur le Web.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Astronomie : NIKA2, un nouvel instrument pour la détection des ondes millimétriques (5 février 2016)

Pour détecter un corps froid, il est nécessaire que les instruments de détection soient encore plus froids, pour éviter le « bruit » thermique associé à l'instrument même. Basé sur la technologie des KID (Kinetic Inductance Detectors), des détecteurs supraconducteurs maintenus à une température très basse, l'instrument NIKA2 vient d'être installé dans le télescope de l'IRAM (CNRS/MPG/IGN) situé sur le mont Pico Veleta, en Espagne. Il permettra de déceler les ondes millimétriques émises par des corps célestes.

iconeEn savoir plus

filet

Événement

Innovation en santé - nouvelles technologies pour la santé

Le physicien Jean Colin (LPC Caen) a participé à la session "Nouvelles technologies pour la santé" lors des Journées Innovation en santé organisées par le ministère de la Santé les 23 et 24 janvier à Paris (Cité des sciences). Les tables rondes de ces deux journées ont été retransmises en direct et sont disponibles sur la wikiradio du CNRS.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Le Cosmophone : entendre la musique des particules (15 janvier 2016)

Le 14 janvier, le Planétarium de Vaux-en-Velin a dévoilé sa dernière acquisition : le Cosmophone. Il détecte le flot permanent de particules qui s’abattent chaque seconde sur la Terre et matérialise leur passage en émettant un son qui dépend de la particule détectée et de sa trajectoire. Résultat : un véritable concert cosmique avec l’Univers comme chef d'orchestre. Le Cosmophone a été développé par le Cnetre de physique des particules de Marseille (CPPM) et le Laboratoire de mécanique et d’acoustique (LAM), avec le soutien artistique de la compagnie musicale Ubris Studio.

iconeEn savoir plus

filet

 

Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils